dimanche 7 février 2016

LE PAPE INNOCENT III (1160-1216) ET LE MIDI DE LA FRANCE

Innocent III et le Midi Colloque de Fanjeaux
Toulouse, Privat , 2015. 527 pages.


La figure d'Innocent III, pape de 1198 à 1216, apparaît exceptionnelle à tous points de vue. Le rôle de ce pontife fut en effet crucial tant sur le plan de la politique internationale européenne (avec la mise au pas des souverains) , par les prétentions du Siège apostolique à exercer un gouvernement théocratique supérieur de la Chrétienté que pour le lancement d'une « révolution pastorale » qui allait durablement imprégner l'histoire religieuse et sociale de l'Occident (croisade de Jérusalem, croisade contre les albigeois entre autre).

Ce volume se propose de réexaminer à la lumière des travaux les plus récents la place tenue dans l'histoire politico-religieuse du Midi, à l'extrême fin du XIIe et au début du XIIIe siècle, par celui qui fut assurément l'un des papes les plus importants de l'histoire de l'Église. La dénonciation du péril hérétique, la lutte acharnée contre l’hérésie cathare, la confiscation des terres de la maison de Saint-Gilles et la Croisade albigeoise figurent bien sûr parmi les principaux sujets abordés. Ils ont été traités en relation avec la conception générale que se faisait Innocent II du pouvoir pontifical et les contestations qu'il ne pouvait manquer de rencontrer.

La politique général du souverain pontife à l’égard des autres cours européennes ne  diffère en rien de celle qu'il aura à l’égard du pouvoir local méridional et de son épiscopat. On remarque  son attitude concernant les cisterciens, concernant le nouvel ordre fondé par saint Dominique, et aussi à propos des formes de vie évangélique cultivées par certains laïcs, ou encore sa position à l'égard des juifs. 

Publication : Claude Tricoire - Bibliothèque d'Aix et Arles
Enregistrer un commentaire