jeudi 28 mars 2013

Les catholiques et la littérature

                 

Voici la conférence donnée par Thierry Paillard en décembre 2011 : Les catholiques et la littérature. Avant de faire partie de l'équipe de la Maison épiscopale de Gap, Thierry était directeur de collection aux Presses de la Renaissance.
Bonne écoute !


Portrait de Georges Bernanos



Nos bibliothèques sont bien sûr très riches en littérature catholique. Il ne serait pas possible de citer ici tous ces ouvrages. Voici quelques exemples glanés sur nos étagères :

Francis Jammes. - Les Géorgiques chrétiennes. - Paris : Mercure de France, 1935. - 216 p.
Paul Claudel. - L'Annonce faite à Marie. Edition définitive pour la scène. - Paris : Gallimard (Nrf), 1948. - 163 p.
Georges Bernanos. - Dialogues des Carmélites. - Paris : Seuil (Les cahiers du Rhône), 1949. - 20 cm.
François Mauriac. - Le Baiser au lépreux. - Paris : Bernard Grasset, 1966. - 177 p.
Julien Green. - Léviathan. - Paris : Plon, 1929. - 344 p.
Gilbert Cesbron. - Chiens perdus sans collier. - Paris : Robert Laffont, 1954. - 386 p.
Fabrice Hadjadj. - Terre, chemin du ciel. - Paris : Cerf, 2002. - 94 p.


Quelques études sur la place des catholiques dans la littérature :


Jean Calvet. - Le Renouveau catholique dans la littérature contemporaine. - Paris : Lanore, 1927. - 397 p.
Jean-Laurent Prévost. - Le Prêtre, ce héros de roman. De Claudel à Cesbron. - Paris : Téqui, 1952. - 118 p.
Jean-Laurent Prévost. - Le Roman catholique a cent ans. - Paris : Fayard, 1958. - 217 p.
Ivan Merz. - L'Influence de la liturgie sur les écrivains français de Chateaubriand à nos jours : Thèse pour le doctorat soutenue devant la faculté de philosophie de l'université de Zagreb en 1923. -  Zagreb : Faculté de philosophie de l'université de Zagreb, 1996. - 303 p.


Enregistrer un commentaire