vendredi 4 juillet 2014

L'Eglise primitive en Provence



L’Antiquité tardive en Provence (IVe-VIe siècle) : Naissance d’une chrétienté
sous la direction de Jean Guyon et Marc Heijmans

Actes Sud / Aux Sources Chrétiennes de la Provence, 2013. 223 pages.



La Provence a été christianisée très tôt. L'Antiquité tardive en Provence nous offre un panorama complet de la région durant la période autrefois appelée Bas Empire, qui va de la conversion de Constantin en 312 et de l'Edit de Milan en 313 jusqu'à la mort de Grégoire le Grand, en 604. L'art et l'architecture romains, les premiers lieux de culte, le clergé naissant, les grandes controverses de l'époque, la mise en place de l'administration locale, mais aussi tout le contexte historique et social sont ici décrits avec une grande précision.




Les concepteurs ont réussi un véritable tour de force en proposant un ouvrage d'érudition mis à la portée de tous. Les textes sont issus des dernières recherches scientifiques. L'ouvrage est dirigé par deux chercheurs du Centre Camille-Jullian d'Aix-en-Provence, assistés d'une vingtaine d'universitaires de renom, historiens, historiens de l'art, latinistes, archéologues... Le propos est divisé en une soixantaine de chapitres, concernant chacun un thème précis et réunis selon la période chronologique dont ils traitent. Le lecteur peut à son aise vagabonder sans se perdre. De plus, l'iconographie très riche et la mise en page claire et agréable en font un livre que l'on parcourt facilement et où on découvre des trésors à chaque page.
Pour plus d'infos ou pour commander ce livre : Aux sources chrétiennes de la Provence
Enregistrer un commentaire