samedi 17 mai 2014

Le peintre Pierre Ambrogiani (1907-1985)

Le baptistère et la fresque de Pierre Ambrogiani à l’église de l’Immaculée-Conception de Marseille
 

Il y a cinquante ans… un extrait du Bulletin religieux de Marseille du 17 mai 1964 :
 

Érigée en paroisse en 1932, l’ancienne chapelle du quartier de Montolivet à Marseille, n’avait pourtant pas encore, en 1964, ses fonts baptismaux définitifs. C’est au cours de la messe de l’Ascension célébrée par le curé des Chartreux, le père Dantand, que sont inaugurées les fresques de Pierre Ambrogiani et bénits les fonts baptismaux. Mgr Lucien Gros, vicaire général, remercia les auteurs de cette œuvre collective, artistes, curé et paroissiens, soulignant la généreuse simplicité de Pierre Ambrogiani, qui fait don à cette église d’une très belle œuvre d’art religieux dans laquelle il a su remarquablement exprimer le sens surnaturel du baptême.
 

D’un graphique pur et dépouillé, gravé dans le ciment et rehaussé de couleurs très sobres, le peintre a évoqué, en toile de fond, l’homme au travail dans le monde moderne, des champs aux villes et aux usines. Mais au centre de la fresque, baignant dans l’eau baptismale, le corps tout entier tendu vers la lumière de l’Ésprit qui dore son visage et ses bras dressés vers le ciel, cet homme du 20e siècle, comme tous les baptisées de tous les temps, naît à la vie divine et devient « un homme nouveau ». On pense, en regardant la fresque d’Ambrogiani, aux peintures ou aux vitraux du Moyen-Age, livres ouverts où nos aïeux découvraient les secrets de la Révélation chrétienne.
  
Site de la paroisse de l'Immaculée-Conception

Les anciens numéros du bulletin diocésain de Marseille sont consultables à la Bibliothèque ou aux Archives diocésaines.
La revue diocésaine actuelle Église à Marseille est en vente au numéro à la Librairie Saint Paul à Marseille ou sur abonnement. Le bulletin d'abonnement est disponible ici.
Enregistrer un commentaire