jeudi 2 mars 2017

Tableaux religieux et Nouveau Testament



Pour décoder un tableau religieux : Nouveau Testament 
Paris, le Cerf, 2006.


Comment reconnaître une Annonciation ? Quels cadeaux apportent les mages à l'Enfant Jésus ? Pourquoi les premiers chrétiens ont-ils représenté le Christ sous la figure d'un berger ? Jusqu'au XIXe siècle, l'art occidental fut en grande partie religieux et il s'offre toujours au visiteur dans les musées, les expositions, les églises...

Or le spectateur a de plus en plus de mal à comprendre ce qui lui est donné à voir. Une panne de transmission culturelle fait que, aujourd'hui, on ne sait plus trop décrypter les symboles du christianisme. En raccordant l'image aux Ecritures et autres textes qui l'ont inspirée, en fournissant les explications de tous ordres qui permettent d'accéder à une certaine profondeur de sens et de temps, les auteurs proposent ici un guide d'accès aux œuvres de l'art religieux chrétien.
Mais il fallait surmonter une difficulté majeure : comment initier tous ceux qui n'identifient pas immédiatement une femme et un ange face à face comme une " Annonciation " ou un homme à genoux dans un jardin comme " l'agonie à Gethsémani " ? Pour relever ce défi culturel, un " guide d'identification des scènes " a été élaboré qui permet, en partant d'éléments facilement reconnaissables : personnage, animal, objet, de mettre un nom sur l'épisode mis en images. Les scènes les plus fréquentes en art ont été sélectionnées, un tableau représentatif ouvre chacun des dix-sept chapitres et, en marge, les illustrations de Brunor apportent  la fois un moment de détente et complément d'information.

Aucune connaissance préalable n'est requise. Le lecteur pourra en outre aller visiter les banques d'images sur Internet (les adresses lui sont fournies) : il y trouvera les œuvres auxquelles les notes font référence. Et entrer dans les musées qui tous témoignent du profond impact de la culture religieuse sur l'Occident et de l'étonnante diversité de ses productions ne pourra que conforter le visiteur sur l’immense patrimoine qui façonne notre culture occidentale.

Si aujourd’hui il faut faire preuve de curiosité pour connaître la culture des autres civilisations il est plus que jamais opportun de refaire connaissance avec notre propre culture et de se la réapproprier. A travers l’art sacré c’est aussi une histoire sainte qui se déroule sous nos yeux, une catéchèse que a formé des générations de chrétiens.

Source  :note de l’éditeur


Publication : Claude Tricoire – Bibliothèque diocésaine d’Aix et Arles
Enregistrer un commentaire