jeudi 19 novembre 2015

Les conférences de Saint-Arnoux, paroisse de Gap

Le jeudi 22 octobre 2015 avait lieu la première des Conférences de Saint-Arnoux au Centre diocésain Pape François, à Gap.

Une cinquantaine de personnes étaient réunies pour suivre la présentation du Docteur Michel Antipoff sur la pensée de l’Église et de Jean-Paul II sur le corps. Destinée à n'être qu'une introduction, cette conférence a insisté sur la profondeur de l'aspect théologique du corps : « Le corps, à travers sa visible masculinité et féminité, et seulement lui, dit en effet Jean-Paul II , est capable de rendre visible ce qui est invisible : le spirituel et le divin. Il a été créé pour transférer dans la réalité visible du monde le mystère caché en Dieu de toute éternité et en être le signe visible. »

Michel Antipoff a évoqué de nombreux titres qui viennent expliquer et appuyer la pensée très dense de saint Jean-Paul II.

Deux titres regroupent les enseignements du Pape :
Homme et femme il les créa : une spiritualité du corps, Paris : Cerf, 2004, 694 p.
Le corps, le cœur et l'esprit : pour une spiritualité du corps, Paris : Cerf, 1984, 228 p.

Voici les titres d'Yves Semen, qui a travaillé les thèmes de la spiritualité conjugale et de la sexualité dans le mariage, disponibles à la médiathèque diocésaine :

Yves Semen, La sexualité selon Jean-Paul II, Paris : Presses de la Renaissance, 2004, 219 p.
Yves Semen, Splendeur de la vocation du corps humain : une spiritualité conjugale, Béatitudes audio, 1 CD.
Yves Semen, Le mariage selon Jean-Paul II, Paris : Presses de la Renaissance, 2015, 448 p.

Comme l'a dit Michel Antipoff, sa présentation était une introduction, et l'enseignement de Jean-Paul II mériterait de faire l'objet d'un cycle complet d'approfondissement. Voici quelques titres qui illustrent la pensée de l’Église sur le corps :

- le Salut et la Résurrection des corps :
José Granados, Théologie de la chair : le corps à la charnière de l'histoire du salut, Paris : Parole et Silence, 2014, 265 p.
Marie-Emile Boismard, Faut-il encore parler de « résurrection » ?, Paris : Cerf, 1995, 178 p.

- l'incarnation :
Hyacinthe Vulliez, Et la parole prend chair, Paris : Cerf, coll. Lire la Bible, 2002, 183 p.

- le corps dans le mariage et dans la vie familiale :
Pascal Ide, Le corps à coeur, préface de Xavier Lacroix, Versailles : éd. Saint-Paul, 1997, 378 p.
Conseil pontifical pour la Famille, Gender, la controverse, présentation de Tony Anatrella, Paris : Téqui, 2011, 190 p.
Gérard Bonnet, Défi à la pudeur : quand la pornographie devient l'initiation sexuelle des jeunes, Paris : Albin Michel, 2003, 229 p.
Xavier Lacroix, « Entre chair et parole, la famille », in Etudes, n°4183, mars 2013, p.329.
Xavier Lacroix, Les mirages de l'amour, Paris : Le Centurion, 1997, 285 p.

En outre, il est utile de consulter :
Jean-Paul II, L'amour humain dans le plan divin : de la Bible à Humanae Vitae, préf. par François Vial, Paris : éd. du Cerf, 1985, 115 p.
Conseil pontifical pour la Famille, Vérité et signification de la sexualité humaine : des orientations pour l'éducation en famille, Paris : Téqui, 67 p.
Henri Bourgeois, Je crois à la résurrection du corps, Paris : Desclée, 1981, 332 p.
Tous ces ouvrages sont disponibles à la médiathèque diocésaine.

Peuvent aussi être consultés :
Pierre Grelot, Le couple humain dans l'Ecriture, Paris : Cerf, coll. Foi Vivante.
Michel Despland, Christianisme : dossier corps, Paris : Cerf.
Michel Henry, Philosophie et phénoménologie du corps, Paris : Presses Universitaires de France.
Annick de Souzenelle, La symbolique de corps humain, Paris : Albin Michel.

La prochaine conférence de Saint-Arnoux sera donnée le 26 novembre, par le Père Philippe-Marie Pasquet, o.p. et portera sur « Jésus a annoncé le Royaume et c'est l’Église qui est venue » (dans L’Évangile et l’Église [Picard, 1902, p. 110-112], livre disponible à la médiathèque diocésaine).



La soirée s'est poursuivie avec la première séance des Jeudis de la foi, animés par le Père Pierre Fournier. Cette formation présente pour la troisième année les Pères de l’Église, en partant chaque année d'un Père de l'époque apostolique, au plus près de Jésus, pour arriver aux Pères de la fin de la période, au VIIe siècle. Le 22 octobre, c'est Ignace d'Antioche qui était présenté.
Voici une bibliographie sur ce Père de l’Église :
Ignace d'Antioche, Lettres, suivies du Martyre de Polycarpe, Paris : Cerf, coll. Sources chrétiennes, 1969, 172 p.
Benoît XVI, Les Pères de l’Église : de Clément de Rome à saint Augustin, Dijon : l'Echelle de Jacob, 2010, 228 p.

La prochaine séance aura lieu le jeudi 3 décembre et concernera les martyrs de Lyon (177). Sur ce sujet, vous pouvez lire :
Les chrétiens de Vienne et Lyon à leurs frères d'Asie : lettre sur les martyrs de 177, trad. du latin par Claude Mondésert, annoté par Jean Comby, 40 p.

Henri et Paul Lassiat, Dieu veut-il des hommes libres ? La catéchèse de l’Église des martyrs d'après Irénée de Lyon, Paris : Mame, 1976, 126 p.
Enregistrer un commentaire