mardi 20 septembre 2016

Monsieur le curé fait sa crise !




Monsieur le curé fait sa crise
Jean Mercier
Paris, Editions Quasar, 2016. 144 pages.


Le "métier" de curé n’est pas de tout repos !

Monsieur le curé fait sa crise est un petit roman qui n'a ni les accents dramatiques des ouvrages d’un écrivain comme Georges Bernanos ni la verve pleine d'humour du petit monde de Don Camillo. Cependant l'auteur à sa manière traite avec humour mais aussi avec gravité d’un  sujet sérieux : comment être prêtre aujourd’hui ? quel est sa mission au sein des paroisses ?

« Trop, c’est trop »  

Le Père  Benjamin Bucquoy, la cinquantaine, est plus que las de ces paroissiennes qui se chamaillent pour des bouquets de fleurs, de la catéchiste qui voit dans l’adoration eucharistique une « pi été de bas étage » et qui s’indigne quand il propose le sacrement de réconciliation lors d’une réunion de parents pour la préparation de la première communion. Il y a se paroissien qui pétitionne pour sauver une vieille chapelle en ruine… et qui pour finir demande sa démission. L’abbé Bucquois se sent incompris par son évêque et la coupe déborde quand le poste qu’il ambitionnait est confié à un confrère. Alors il jette l’éponge ! Au fond de son ermitage il se retrouve, il redécouvre sa vocation. Ses paroissiens se retrouvent en plein désarroi !
L’épilogue se veut une sorte de « happy end » ou un désir chez l’auteur : le prêtre n’est ni un gestionnaire, ni un DRH qui règle les conflits d’égo mais avant tout, s’il reste un homme avec ses failles et ses faiblesses, il est  un pasteur qui a la charge de faire grandir dans la vie chrétienne. Là est sa véritable vocation, ce pourquoi il a été ordonné.


L’auteur, Jean Mercier,  qui est journaliste à l’hebdomadaire La Vie et qui connait bien le milieu ecclésial dresse un portrait sans concession mais avec humour et beaucoup de tendresse également de qui peut exister dans chacune de nos paroisses : conflit d’égo entre paroissiens, conflit entre le prêtre et les sensibilités religieuses des paroissiens, prêtres surchargés entre les différentes sollicitations des uns et des autres....


publication : Claude Tricoire - Bibliothèque diocsaine d'Aix-en-Provence

Enregistrer un commentaire