jeudi 26 février 2015

Conflits et réconciliation : compte-rendu du colloque à l'Institut catholique de la Méditerranée

L’Institut catholique de la Méditerranée, associé au comité pontifical des sciences historiques, a organisé à Marseille les 22 et 23 janvier 2015, un colloque dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale.

La soirée du 22 janvier était consacrée, en partenariat avec Marseille Espérance, à « Conflits et réconciliation » avec des communications de Claire Ly et Joseph Yacoub. Ce dernier a travaillé notamment sur les Assyro-Chaldéens « victimes d’un génocide sous l’empire ottoman en 1915-1918 ».

La journée du lendemain était intitulée « des théologiens face à la guerre ». Jean-Marc Ticchi a replacé l’action du pape Benoît XV dans le conflit à travers la position traditionnelle de l’Eglise en faveur de la paix. Mgr Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille, Claire Reggio (sur Jules Isaac), Édouard Robberechts ont étudié la pensée de théologiens et historiens catholiques, protestants et juifs face à la Première Guerre mondiale. En fin de journée, Joseph Yacoub a, de nouveau, évoqué les massacres au Moyen-Orient en étudiant la place des « acteurs religieux ». Paul Fournier a situé le bienheureux Charles de Foucauld dans les deux premières années du conflit : il est mort en décembre 1916. Mgr Bernard Ardura, président du comité pontifical des sciences historiques, a donné une communication intitulée « Des religieux charitables : l’abbé Fouque et la Première Guerre mondiale ».

L’histoire des diocèses n’a pas été oubliée. Jean Chagnaud a étudié « Le diocèse de Marseille pendant la guerre » à partir de la Semaine religieuse. Luc-André Biarnais a présenté « Le diocèse de Gap dans la Première Guerre mondiale ». 
Avec Natacha Tourseiller, archiviste diocésaine de Marseille, ils ont commenté le Guide des sources ecclésiastiques sur la Première Guerre mondiale pour le Sud-Est de la France à l’aide d’un diaporama qui a exposé la richesse iconographique des archives diocésaines. Les actes de ce colloque devraient être publiés dans Chemins de dialogue au mois de juin prochain.



Enregistrer un commentaire