lundi 10 août 2015

Le Père Guy Gilbert parle des sept sacrements

LES SEPT SACREMENTS. UNE FORCE VITALE POUR LES CHRETIENS.
Guy GILBERT, éd. Philippe Rey, 2015, 96 p., 8 €. 

          Le Père Guy Gilbert répond ici à la question qu'il entend souvent: "A quoi servent les sacrements?.. Verser de l'eau sur le front des nourrissons ou de certains adultes, avaler un morceau de pain à la messe, dire ses péchés à un prêtre, bénir un couple qui se marie, mettre de l'huile sur le front des adolescents ou sur celui des malades, consacrer un homme qui veut offrir sa vie à Dieu ?.."  Dans son langage direct habituel, Guy Gilbert donne ici un éclairage sur chacun des sacrements et une synthèse sur l'ensemble. Les sacrements, ces "signes visibles du don gratuit de Dieu". L'auteur insiste sur le fait que "l'union à Dieu est un acte intérieur", mais elle se développe au sein d'une communauté de témoignage et de célébration, avec "les sacrements que le Christ et l'Eglise suscitent". 

Guy Gilbert puise ici à sa double expérience, celle de sa réflexion théologique et pastorale, et celle de sa pratique d'éducateur sensible à la vie relationnelle, particulièrement à la force fondamentale de la famille, cette "trinité d'amour: l'homme, la femme, et l'enfant". Par les sacrements, l'Eglise offre une communauté d'accueil, de foi et de partage.  G. Gilbert rappelle les trois "familles" de sacrements, de l'initiation chrétienne (Baptême, Confirmation, Eucharistie), de la guérison (le Pardon de Dieu, l'Onction des malades), et de l'engagement (Mariage, Ordination). L'Eglise rend ainsi possibles "les étapes essentielles pour conduire notre vie et renforcer notre foi". Bref, les sacrements nous donnent "une force prodigieuse qui permet d'aimer dans tous nos lieux de vie". Ainsi nous est exprimée à la fois la grâce de l'amour gratuit de Dieu, et  l'accueil personnel et communautaire de cette force du Seigneur dans nos réalités quotidiennes.
                                                                        Père Pierre Fournier, 
responsable de la formation permanente du diocèse de Gap et d'Embrun
Enregistrer un commentaire