lundi 17 août 2015

Prends le temps de vivre. Et goûte à la beauté du monde

PRENDS LE TEMPS DE VIVRE. ET GOUTE A LA BEAUTE DU MONDE.
Guy GILBERT, éd. Philippe Rey, 2015, 
           
 Ici, le Père Guy Gilbert "rebondit" sur le fréquent constat du rythme si rapide de la vie quotidienne: les occupations multiples, les transports fréquents, la communication accélérée, les évolutions si rapides (mutations des technologies,..). Selon le mode impératif du titre, l'auteur interpelle le lecteur: "Il est urgent de prendre le temps de la lenteur. Refuse la précipitation, garde du temps pour toi..".  Avec son style personnel, G.Gilbert rejoint ainsi le philosophe et sociologue Pierre Sansot en son livre "Du bon usage de la lenteur" (éd. Payot et Rivages, 1998). Il s'agit de "goûter à la beauté du monde": "Tu apprendras que le monde est magnifique si tu sais l'écouter et le contempler, que la nature apporte la joie, que les humains sont passionnants, qu'ils méritent notre attention, au sein de la famille, au travail, et dans le cercle de nos amis". Cet appel à l'intériorité, au silence, à l'approfondissement de  la vie spirituelle, le pape François l'intègre bien, également, dans son encyclique "Sauvegarder la maison commune" en ce qu'il appelle la conversion à l' "écologie intégrale", la conversion à un meilleur équilibre de vie personnelle comme la société est appelée à une "frugalité heureuse" sur le plan de la consommation et de la vie socio-économique en son ensemble. Nous avons là un stimulant support de réflexion sur le rythme de vie, de relation aux autres, et de vie spirituelle. 

                                                                    Père Pierre Fournier,
responsable de la Formation permanente du diocèse de Gap et d'Embrun.

Enregistrer un commentaire