lundi 21 septembre 2015

L’histoire de la liturgie contemporaine s’enracine dans la longue durée

Les trois volumes de l’Histoire religieuse de la France contemporaine par Gérard Cholvy et Yves-Marie Hilaire, présentent une synthèse de l’histoire des différentes confessions se trouvant en France. Pour plusieurs raisons, le Christianisme, et le Catholicisme en son sein, sont majoritairement représentés dans ces trois volumes.

Le troisième tome couvre la période 1930-1988. Le concile Vatican II est au cœur de cette période. Ses différents aspects sont analysés y compris les questions liturgiques sous le titre « le mouvement liturgique et la réception des réformes » (p 272-276). La richesse de l’analyse de Cholvy et Hilaire réside dans la profondeur chronologique qui souligne les ruptures autant que les continuités sur cette problématique. Les acteurs, les auteurs, les textes cités en témoignent. 

Parmi eux, voici ceux dont les ouvrages se trouvent à la bibliothèque Mgr Depéry :
* Le motu proprio de 1903 par Pie X qui promulgue son Instruction sur la musique sacrée se trouve dans les Lettres apostoliques de S.S. Pie X, Paris, Bonne Presse, 342+343 p.
* Mediator Dei et hominum, encyclique de S.S. Pie XII, 1947.
* Constitution Sacrosanctum concilium, promulguée le 4 décembre 1963. Tequi, en 1997, a publié : De Sacra liturgia (constitution) : Encyclique Mediator Dei, Sacrasanctum concilium, 179 p.
* Dom Guéranger, L’année liturgique, chez Oudin à Paris, Poitiers. – Explication des prières et des cérémonies de la sainte messe, Paris, Solesmes, 1885, 271 p.

Les travaux de Dom Guéranger ont été étudiés par Dom Louis Soltner : Solesmes et Dom Guéranger, Solesmes, 1974, 177 p.
* Amédée Gastoué, La Vie musicale de l’Eglise, Bloud et Gay, sd, 55 p.

Le père Paul Doncoeur, sj, tient dans la revue Etudes, à partir de 1921, une chronique liturgique. Cette revue est, bien entendu, conservée à la bibliothèque diocésaine. Du même auteur, vous y trouverez aussi :
* Condition d’une renaissance liturgique populaire, Lyon, Abeille, 1943, 51 p.

La revue Maison Dieu est également à la bibliothèque diocésaine.
De César Geoffray, créateur de la chorale A Cœur joie, L’Harmonie classique, Presses d’Île de France, 1957, 92 p.
* Joseph Gélineau, Demain la liturgie : Essai sur l’évolution des assemblées chrétiennes, Paris, Le Cerf, 1977, 157 p.

26 numéros de la collection Lex Orandi publiée par le Cerf, se trouvent à la bibliothèque du diocèse. Parmi eux :
* Dom Odon Casel, osb ; Le Mystère du culte dans le Christianisme, Paris, Le Cerf, 1946, 192 p.

Retenons sur ces questions deux derniers ouvrages :
* Lucien Deiss, La Cène du Seigneur : Eucharistie des chrétiens, Paris, Le Centurion, 1975, 174 p.
* François-André Isambert, Rite et efficacité symbolique : essai d’anthropologie sociologique, Paris, Le Cerf, 1979, 224 p.

Enfin, pour rendre hommage à la recherche de Gérard Cholvy et Yves-Marie Hilaire, sur l’enracinement de ces questions sur la longue durée, deux dernières références, la première concernant une thèse :
* Vincent Petit, Eglise et Nation, la question liturgique en France au XIXe siècle, Presses universitaires de Rennes, 2010, 199 p.
* Xavier Accart, Mgr Robert Le Gall (pref.), Comprendre et vivre la liturgie : signes et symboles expliqués à tous, Paris, Presses de la Renaissance, 2015, 306 p.


Luc-André Biarnais
Archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun


Enregistrer un commentaire