lundi 14 septembre 2015

Une réédition de Être plus pour les 60 ans de la mort de Teilhard de Chardin

A l'approche du 60° anniversaire de la mort du P. Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955), "Points Sagesses" a déjà réédité, en 2013, certains de ses écrits "Rien n'est profane" et "Autobiographie spirituelle". Maintenant, c'est "Etre plus" qui est réédité. Avec bonheur, ce livre, paru d'abord en 1968, reprend des écrits publiés ou inédits de Teilhard, de sa correspondance (au P. Valensin, à Léontine Zanta,,...) et de ses notes (Pour servir à l'évangélisation des temps nouveaux;..). Nous avons là une heureuse synthèse de la recherche spirituelle de Teilhard, depuis sa "Genèse'd'une pensée" (1917), ses  "Ecrits en temps de guerre" (1917), jusqu'au maître-livre de son expérience spirituelle: "Le Milieu divin" (1927) et au "Phénomène spirituel" (1937) . De fréquents et intéressants renvois sont donnés vers H. de Lubac "La pensée religieuse du P. Teilhard" rééd. 2002). Ce livre est ainsi au carrefour des intuitions, majeures et si fécondes, de Teilhard.

Teilhard médite sur "le rythme général de la vie chrétienne" avec le Christ incarné, crucifié, et ressuscité, sur la "divinisation" de l'être humain, sur la destinée de la personne et de l'humanité. "Nous assistons aux premières manifestations d'une renaissance chrétienne destinée à envahir le monde aussi (plus?) complètement que lors de la première expansion de l'Evangile" (p. 147). Pour "être plus", Teilhard conseille: "Sans quitter le Monde, enfonçons-nous en Dieu" (p 85). Et encore: "Nourrissons jalousement toutes les forces d'union, de désir, d'oraison, que la grâce nous présente" (p.87). Au moment où le pape François cite l'intérêt de la perspective de Teilhard, dans son encyclique "Loué sois-Tu!" (à la note 53), il nous est bon de nous replonger dans l'apport spirituel du savant jésuite paléontologue et mystique.
                                                                                              
P. Pierre Fournier
responsable de la Formation permanente du diocèse de Gap et d'Embrun
Enregistrer un commentaire