jeudi 17 septembre 2015

Une biographie de sœur Anne-Madeleine Rémuzat par Mgr Jean-Pierre Ellul

Jean-Pierre Ellul, Sœur Anne-Madeleine Rémuzat, Visitandine de Marseille, apôtre de la miséricorde (1696-1730) : Essai, Marseille, Chemins de Dialogue, 2015, 376 p.

« Aussi nous ne prétendons pas écrire un récit ‘historique’ mais un essai pour en être comme ‘le miroir de ce qui s’est vécu et lu durant des années’ »  (p 364). Tel est le propos de l’auteur de cette biographie d’Anne-Madeleine Rémuzat, Mgr Jean-Pierre Ellul, recteur de la basilique du Sacré-Cœur de Marseille et postulateur de la cause depuis avril 2009.
Cet ouvrage fait le point sur la biographie et la cause d’Anne-Madeleine Rémuzat en les plaçant dans le contexte de leur époque. Depuis la publication du livre, les documents de la postulation ont été déposés à la congrégation romaine pour les causes des saints. Le livre, notamment, situe la dévotion au Sacré-Cœur tout au long des trois derniers siècles, par exemple page 31 en évoquant Marguerite Marie Alacoque, elle-même visitandine. Le lecteur, selon son point de vue, y trouvera de nombreux apports : les attaches alpines de la famille Rémuzat, le refuge de la vénérable Benoîte Rencurel en 1692 (p 34), la longueur et les vicissitudes d’une cause depuis trois siècles, la vie sociale et religieuse à Marseille, les spiritualités du XVIIIe siècle…


Désormais, comme l’écrit Mgr Ellul à la page 365, « sœur Rémuzat contemple Celui qui s’est adressé à elle durant des années, voulant montrer aux hommes de son temps, non le courroux de son père mais son désir d’amour et de miséricorde ».

Luc-André Biarnais, 
archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun


Pour en savoir plus, vous pouvez également suivre ce lien : http://annemadeleineremuzat.over-blog.fr/
Enregistrer un commentaire