mercredi 13 avril 2016

Le patrimoine du Buëch et des Baronnies vous écrit

Par sa Lettre aux amoureux du patrimoine, l’association départementale de sauvegarde du patrimoine du pays du Buëch et des Baronnies met en valeur l’identité historique de ces vallées du sud du département des Hautes-Alpes.



Nous avons écrit ici l’importance des magazines associatifs pour l’histoire locale. La Lettre aux amoureux du patrimoine est, dans ce cadre, parmi ce qui se fait de mieux, avec des textes pertinents sur les sujets traités. L’iconographie est riche et soignée. Les photographies sont généralement créditées et les documents d’archives sont référencés.
Un article de la nouvelle livraison (n° 67-68) évoque le « radelage » du bois à partir du XVIe siècle, dans lequel la chartreuse de Durbon est impliquée : « Le Buëch : route du bois de Durbon à Sisteron » (p 13-22). D’autre part, les œuvres du sud du département exposées au Musée muséum départemental pour « Les Hautes-Alpes dans les pas des rois mages » sont décrites dans un article rédigé par deux auteurs membres de l’équipe scientifique de cette exposition (p 36-40). Ce sont les tableaux représentant l’Adoration des bergers de La Bâtie-Montsaléon et la Nativité provenant de l’église paroissiale de Lagrand d’une part, et la statue de la Vierge allaitante conservée dans l’église de la Cluse en Dévoluy.
L’association départementale de sauvegarde du patrimoine du pays du Buëch et des Baronnies livre gratuitement sa revue à la médiathèque Mgr Depéry, permettant aux lecteurs de la consulter et le recensement de ses articles d’histoire religieuse dans la Revue d’histoire de l’Eglise de France.

Luc-André Biarnais
Archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun

Enregistrer un commentaire