lundi 8 août 2016

Le tourment de la guerre : Pourquoi tant de violence ?

Le tourment de de la guerre
Jean-Claude Guillebaud
Paris, Editions de l’Iconoclaste, 2015. 391 pages.


Résumé du livre

« J'ai vu sur nos écrans parader des meurtriers qui soignaient la mise en scène de l'horreur : bourreaux cagoulés de noir, futures victimes en tenue orange... Face à ces torrents de violence, saurons-nous rester droits, sans devenir nous-mêmes barbares ? Aurons-nous assez de cran et de calme pour regarder en face les monstres qui nous habitent ? La guerre est une prodigieuse énigme dont le feu, une fois encore, revient nous tourmenter. »

Mêlant sa propre histoire de fils d'officier et d'ancien reporter de guerre à son talent d’ analyste, Jean-Claude Guillebaud se penche sur cette vérité encombrante, brutalement ressurgie du fond des ténèbres : l'homme a toujours fait et aimé faire la guerre. Convoquant ses souvenirs et ses lectures, retournant sur les lieux des grandes batailles, scrutant toutes les époques, il enquête sur cette effroyable passion qui nous fascine et nous répugne tout à la fois. Ce voyage au bout de la violence, comme un miroir qu'il nous tend, apporte un éclairage engagé et précieux sur les évènements contempoirains.


L’auteur

Jean-Claude Guillebaud est journaliste – prix Albert-Londres en 1972 pour sa couverture de la guerre du Vietnam – et essayiste. Il est l’auteur aux éditions de l’Iconoclaste de Je n’ai plus peur (2014) et Une autre vie est possible (2012).


Publication : quatrième de couverture

Claude Tricoire - Bibliothèque diocésaine d'Aix et Arles
Enregistrer un commentaire