mercredi 17 août 2016

Résurrection : mode d'emploi






Résurrection mode d’emploi

Fabrice Hadjadj

Paris, Magnificat, 2015. 190 pages




"Forcément, l'événement d'un Ressuscité paraît difficile à avaler pour un habitué des avatars, des profils, des objets 3D qui ne sont ni nés ni morts ni vivants. Mais pour un gars positif et manuel d'autrefois, un paysan, un meunier, un mégissier, c'était de l'invraisemblable, sans doute, et cependant à peine entendait-il : Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit (Jean 12, 24), ça devenait simple, c'était aussi vrai qu'avril, le renouveau de la verdure, l'or des moissons..."  (page 137-138).

Que nous disent les apparitions du Christ après sa Résurrection ? Comment les comprendre aujourd’hui ? C’est à travers une méditation tantôt profonde, tantôt sur un ton léger voire familier que Fabrice Hadjadj revisite les récits des évangélistes pour poser une regard neuf sur le mystère du Ressuscité.

Dans ce petit livre il donne vie au Ressuscité en explorant des thèmes qui ont prise directe sur notre vie quotidienne : l’argent, la féminité, le service, l’attention aux autres, les repas, le pardon, le martyre, l’évangélisation….. La méditation de l’auteur – même si on peut lui reprocher certaines longueurs ou des digressions au ton décalé  - a le mérite de nous présenter le Ressuscité non dans une gloire inaccessible mais dans ce qui le rend proche de chacun : « La dernière leçon du Verbe incarné fut de reprendre des gestes simples et par là de leur apprendre à ne plus le voir lui, mais à voir toutes choses en lui, et à reconnaître sa gloire partout qui affleure dans le quotidien » (page 187).

Ce livre c’est l’antithèse d’un autre ouvrage qui fut fureur il y a quelques années : « Suicide : mode d’emploi ». Au lieu de nous apprendre à mourir il nous apprend à vivre.


Fabrice Hadjadj, essayiste et dramaturge, dirige Philanthropos (Institut européen d’études anthropologiques à Fribourg, Suisse). Il est lauréat du Grand Prix catholique de littérature (2006) et du Prix du Cercle Montherlant – Académie des beaux-arts (2009


Publication : Claude Tricoire - Bibliothèque diocésaine d'Aix et Arles


Enregistrer un commentaire