mercredi 30 novembre 2016

Le prix du salut : un ouvrage de Peter Brown





Le prix du salut : les chrétiens, l’argent et l’au-delà en Occident (IIIè-VIIè siècle)
Peter Brown
Paris, Belin, 2016. 322 pages.

L'au-delà, le devenir de l'âme, la mort, sont au coeur des pensées religieuses des chrétiens des premiers siècles. Tout en montrant que les premiers chrétiens ont pendant longtemps gardé certaines coutumes du paganisme ainsi qu'une certaine conception de l'au-delà pour honorer leurs morts, l’auteur nous montrent aussi comment ils prient, comment ils intercèdent par leurs dévotions pour le salut des âmes des défunts. Contrairement à notre époque contemporaine qui évacue le problème et rejette toute réflexion sur la mort, à cette époque le monde des vivants est intimement et quotidiennement lié à celui des morts.

Au cours des IIIe et IVe siècles, alors que le christianisme est devenue religion de l’Empire, la richesse des grandes familles infléchit la conception du Salut : aux dévotions s’ajoutent de donations fastueuses qui assurent le salut  de l’âme mais enrichissent l’Eglise : c’est le prix pour s’assurer le Paradis. C’est l’époque où le monde occidental se couvre de nombreuses chapelles funéraires. La richesse devient un moyen par des actes de générosité envers l’Eglise, envers les pauvres  et ses saints de s’assurer de sa Rédemption dans l’au-delà.

Dans ce contexte économique et social s’ouvrent de longs débats théologiques et de doctrine dans l’Eglise sur l’usage de l’argent mais aussi sur ce que devient l’âme après la mort. Les Pères de l’Eglise interviennent dans ce débat. C’est en étudiant en détail ces pratiques et ses controverses dans l’Eglise du monde occidental (de l’Irlande à l’Afrique du Nord, de l’Espagne à l’Orient) que Peter Brown nous fait revivre toute une pensée religieuse aussi riche que complexe avec des hommes tels que saint Augustin ou Grégoire de Tours et enfin saint Colomban.


Cet ouvrage jette un regard sur un sujet que l’on a peu l’habitude de traiter : à savoir qu’elles étaient les préoccupations des chrétiens dans les premiers siècle de l'Eglise à propos de tout ce qui touche la vie après la mort : qu’y a-t-il après la mort ? que devient notre âme après la mort ? Peut-on acheter le salut de son âme ?

Publication : Claude Tricoire - Bibliothèque diocésaine d'Aix et Arles
Enregistrer un commentaire