vendredi 14 novembre 2014

Compte-rendu de la rencontre du 21 octobre à l’abbaye Notre-Dame de Miséricorde à Rosans

 C’est à l’abbaye Notre-Dame de Miséricorde de Rosans que les archivistes et les bibliothécaires se sont donné rendez-vous le 21 octobre pour une des réunions provinciales instituées depuis deux ans maintenant. Les abbayes de Jouques et de Rosans ainsi que les archives et la bibliothèque du diocèse de Gap étaient présentes.
Tout d’abord, Mère Marie-Dominique (de Rosans) nous a présenté, en quelques mots, la constitution d’une bibliothèque monastique. Quels sont les critères d’acquisition et de classement ? Par exemple, la découverte de la Parole de Dieu et la Lectio Divina entraînent la nécessité d’aller à la source et de mettre la Bible en évidence. Pour mieux maîtriser le sujet, il est nécessaire d’en avoir dans des langues anciennes (hébreu pour l’Ancient Testament, latin et grec pour le Nouveau Testament) avec les dictionnaires et grammaires correspondants. Concordances et synopses sont également indispensables. Les études bibliques des cent dernières années aident à la compréhension des Ecritures. Pour aller plus loin que cet exemple, vous pouvez lire le texte de Mère Marie-Dominique ici.
De cette présentation inscrite dans un cycle sur l’organisation des bibliothèques, il découle qu’une telle structure répond d’autant plus à des besoins que ceux-ci sont identifiés avant !
Dans un deuxième temps, Hélène Biarnais (bibliothèque diocésaine Mgr Depéry) a montré comment importer-exporter des notices vers un catalogue Koha, tout particulièrement celles venant de la Bibliothèque nationale de France. Cette manœuvre peut s’appliquer à tout système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) et permet de gagner du temps dans le catalogage des livres.
L’après-midi, enfin, a été consacrée à des travaux pratiques : les religieuses de Rosans nous ont initiés à des réparations faciles à effectuer sur des livres abimés.
Rendez-vous est pris pour la deuxième rencontre de l’année, à la bibliothèque Marie-Joseph Lagrange du diocèse de Fréjus-Toulon en janvier 2015.
Enregistrer un commentaire