mardi 25 novembre 2014

L’œuvre d’Emile Poulat (1920-2014) a marqué toute la société française

Emile Poulat, qui vient de mourir, aura marqué la société française par ses travaux sur la laïcité, qui vont bien au-delà de la question historique. Ce sont ceux-ci qui seront salués tant la question hante notre vie sociale. Les publications d’Emile Poulat touchent à l’histoire contemporaine de la France et de l’Eglise. Elles se caractérisent par une mise en perspective, tout particulièrement chronologique, dans laquelle les concepts s’enracinent. La postérité intellectuelle d’Emile Poulat est nombreuse parmi les historiens européens.
 
Voici une sélection d’ouvrages écrits ou publiés par Emile Poulat, que vous trouverez dans les bibliothèques diocésaines d’Aix-en-Provence, de Fréjus-Toulon (La Castille), de Gap et d’Embrun (Notre-Dame du Laus) :
* Le Christianisme à contre-histoire : entretiens avec Dominique Decherf, Monaco, Le Rocher, 2003, 204 p. (Fréjus-Toulon)
* L’Eglise, c’est un monde : L’Ecclésiosphère, Paris, Le Cerf, 1986, 282 p. (Fréjus-Toulon, Aix-en-Provence, Gap et Embrun)
* Le Journal d’un prêtre d’après-demain (1902-1903) de l’abbé Charles Calippe, Paris, Casterman, 1961, 333 p. (Fréjus-Toulon)
* Liberté, laïcité, la guerre des deux Frances et le principe de la modernité, Paris, Le Cerf, 1988, 439 p. (Fréjus-Toulon et Aix-en-Provence)
* Une Eglise ébranlée : Changement, conflit et continuité de Pie XII à Jean-Paul II, Tournais, Casterman, 1980, 303 p. (Fréjus –Toulon)
Pour mieux comprendre les travaux d’Emile Poulat, vous pouvez lire :
* Valentine Zuber (dir.), Un objet de science, le Catholicisme : Réflexions autour de l’œuvre d’Emile Poulat, Paris, Bayard, 2001, 364 p. (Aix-en-Provence, Gap et Embrun)
Enregistrer un commentaire