mardi 25 novembre 2014

Mgr. Claude Dagens, A l'ami qui s'est brisé : lettres de Jésus à Judas, Paris, Bayard, 2014. 92 pages


            C’est sous forme de lettres que Jésus s’adresse à judas : Judas, celui qui a livré Jésus aux autorités juives pour être condamné à mort, puis crucifié. L’intention est d’essayer de comprendre pourquoi Judas a trahi, de comprendre quel le drame et la personne de cet homme.

            Comment Judas est-il devenu peu à peu le traître ? Pourquoi s’est-il vidé peu à peu de la confiance qu’il avait en Jésus ? Comment peu à peu il s’est éloigné de cette amitié que son Maître lui offrait gratuitement ? Comment il a pu regarder Jésus avec méfiance d’abord puis avec mépris et haine ?

            Mais Jésus veut encore croire que par de là son ultime acte de désespoir – le suicide – Judas peut être encore sauvé. Par sa mort et sa résurrection, on ne peut enfermer Judas dans ses actes : le mystère du salut de Judas reste entier. Il reste l’espérance qui peut jaillir lors de la Résurrection finale.
Enregistrer un commentaire