vendredi 10 juillet 2015

RECIT D'UNE CONVERSION


Montre-moi ton visage
de Véronique Lévy
Paris, Editions du Cerf, 2015. 336 pages 

Véronique Lévy est née dans une famille juive laïcisée. Elle est saisie dès l’enfance par le goût de l’absolu. Elle connaît à l’adolescence les affres et les abîmes du monde. Devenue femme, elle plonge dans la ronde des amours insatisfaites, le dédale des nuits perdues. Pourtant, une lumière ne cesse de la hanter sur ce chemin chaotique. Ou plutôt un visage. Un viage qui  transparaît avec la première amie, une petite fille croisée à la plage, qui réapparaît lors de la mort de son père, la maladie de sa mère, à travers la relation aux frères et celle d’un homme énigmatique passionnément aimé. Ce visage est celui du Christ. Il l’attendait, elle Le cherchait. Il exige qu’elle montre son vrai visage et qu’elle Lui donne son cœur.
Alternant épisodes de vie, songes et dialogue de l’âme avec Dieu, versets de l’écriture et paroles des saints ; ce récit est l'histoire d'un coeur à coeur, d'un corps à corps. C’est dans l’intimité d’un récit amoureux sans précédent, où la force littéraire le dispute au jaillissement de la révélation, et qui va crescendo pour aboutir à un chant d’amour incandescent, que nous entraîne l'auteur où se lit l'ardeur de la convertie de fraiche date. 

Artiste, écrivain, Véronique Lévy vit à Paris

Claude Tricoire
Bibliothèque diocésaine d'Aix et Arles

Enregistrer un commentaire