vendredi 8 janvier 2016

Petit manuel d'écologie intégrale

Petit manuel d'écologie intégrale
Dominique LANG, éd. Saint-Léger, 2015, 380 p, 20 €.

Selon le sous-titre "Avec l'encyclique Laudato Si', un printemps pour le monde (et pour l'Eglise)", le P. Lang, assomptionniste en lien avec le Mouvement Pax Christi, relève les intuitions fortes de l'encyclique: retrouver la Source, le Dieu qui offre la Création à l'humanité; la joie de dire merci à la manière de st François d'Assise, le courage de souligner l'urgence d'une conversion des comportements personnels et collectifs, l'attention à la croissance intérieure, l'appel à une expérience intégrale de transformation du style vie individuel et international. D. Lang, ensuite, commente l'encyclique pas à pas.Il en vient ainsi à montrer qu'un seuil est franchi: "La doctrine sociale de l'Eglise s'enrichit d'un nouveau terrain d'action: l'accueil de la terre, une lucidité nouvelle, le projet chrétien d'une écologie intégrale". L'auteur est alors à même de donner, sur cent pages, des "textes officiels chrétiens qui ont jalonné l'émergence du souci écologique" de 1945 à 2015: des extraits de discours (papes, dirigeants de pays,..), d'encycliques (de Jean XXIII au pape François), d'interventions de Conférences épiscopales (Japon, Pays-Bas, Canada, Europe, Italie,..), de penseurs (J.Maritain,..),.. . Il donne alors une synthèse, en abécédaire, des "petits et grands thème de l'écologie intégrale": depuis "abeille", "agriculture", "air", "alimentation", jusqu'à "terre", "travail", "vie (mode de)", "ville", en passant par "Christ", "climat", "Création", "consommation", "décroissance", "eau", "énergies", "Esprit Saint", "Eucharistie", "forêts", "gaspillage", "inter-religieux", "O.G.M.", "péchés (sociaux)", "prière", "solidarité",.... La plupart de ces thèmes sont accompagnés de sélections bibliographiques. Une utile Annexe énumère, du cardinal arménien Agananian jusqu'au théologien orthodoxe J. Zizoulias, les témoins de la progressive prise de conscience écologique: membres de la hiérarchie dans les diverses Eglises (évêques,..) ou laïcs (acteur politique, philosophe, une économiste comme Barbara Ward,..). Ce "petit manuel", très documenté, présente ainsi l'intérêt de baliser les étapes des recherches écologiques qui prennent maintenant une place importante dans l'enseignement social de l'Eglise, et la pertinence des fondements de l'"écologie intégrale" que promeut le pape François. Ce manuel devient ainsi un opportun et précieux outil œcuménique de travail personnel et d'animation de groupes. Il sera possible, aussi, de croiser les éléments de ce manuel avec les documents réunis par le CERAS dans "Le discours social de l'Eglise catholique de Léon XIII à Jean-Paul II" (éd.Centurion, 878 p., éd. de 1994 et rééd.): dans l'index, les thèmes "écologie", "agriculture", "bien commun", "destination universelle des biens",...
Père Pierre Fournier,
responsable de la Formation permanente du diocèse de Gap

Enregistrer un commentaire