mardi 9 février 2016

La joie de la miséricorde

Le jubilé de la miséricorde, inauguré à Rome le 8 décembre 2015, a été l’occasion, dans les diocèses, d’ouverture des portes saintes dans les cathédrales et dans des églises emblématiques. Le pape François a, lui-même, ouvert la première à la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Bangui, lors de sa visite en Centrafrique, le 29 novembre 2015.
Sur ce blog, quatre titres ont déjà fait l’objet de recensions :
Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, Chemins vers le silence intérieur avec Benoîte Rencurel : guérir les cœurs blessés, Paris : Parole et Silence, Ed. du Laus, 2015, 178 p. (Conservé à la bibliothèque du diocèse de Gap et d’Embrun)

Père Ludovic Frère, La tendresse de Dieu, Paris : Artège, 2015, 244 p. (Gap)

Cardinal Walter Kasper, La Miséricorde, notion fondamentale de l’Evangile, clé de la vie chrétienne, Nouan-le-Fuzelier : Editions des Béatitudes, 2015, 216 p. (conservé dans les bibliothèques diocésaines d’Aix-en-Provence et de Marseille)
Père Alain Mattheews, s.j., L’Evangile de la miséricorde avec saint Luc In Nouvelle revue théologique, Tome 137, n° 4, octobre-décembre 2015, p 529-541. (Aix-en-Provence et Marseille)

En outre, les catalogues des bibliothèques diocésaines de la province conservent d’autres ouvrages, montrant que la miséricorde est inscrite dans la pastorale et la théologie depuis longtemps. Ces ouvrages sont parfois savants, souvent à l’adresse du grand public :

Conseil de présidence du grand jubilé de l’an 2000, Dieu, Père de miséricorde, Paris, Mame, 1998, 126 p. (conservé dans les bibliothèques diocésaines d’Aix-en-Provence, de Fréjus-Toulon, de Gap et de Marseille)

Jean-Paul II, Dives in misericordia (la miséricorde divine) : lettre encyclique, Mayenne, Centurion, 1980, 103 p. (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon, Gap et Marseille)

Le Sacrement de la miséricorde, Chiry-Ourscam, Editions du Serviteur, 1989, 55 p. (Aix-en-Provence)

Hector Bianciotti, Sans la miséricorde du Christ, Paris, Gallimard, 1985, 319 p (Aix-en-Provence, Gap)

Pierre Gibert, La Miséricorde, Bruyères-le-Châtel, Nouvelle Cité, 2014, 128 p. (Aix-en-Provence, Gap)

Didier Hascoët, Lettre à un jeune sur la miséricorde, Paris, Fayard, 1994, 192 p. (Aix-en-Provence, Gap)


Sœur Faustine Kowalska, La Miséricorde de Dieu dans mon âme : petit journal, Marquin, Editions Horvine, 2010, 704 p (Fréjus-Toulon), - Parole et Silence, 2004, 686 p. (Gap et Marseille)

Philippe Madre, Heureux les miséricordieux, Nouans-le-Fuzelier, Le lion de Juda, 1992, 188 p. (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon, Gap). Cet ouvrage est le tome 2 de Souffrance des hommes et compassion de Dieu.

Bernard Panafieu, Avec saint Matthieu, accueillir la miséricorde, Paris, Parole et Silence, 2009, 166 p. (Aix-en-Provence et Marseille)

Yvette Périco (ed.), Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus, La joie de la Miséricorde, Montrouge, Nouvelle Cité, 2008, 127 p. (Aix-en-Provence)

Bernard Renaud, L’Alliance, un mystère de miséricorde, une lecture de Ex 32-34, Paris, Le Cerf, 1998, 336 p. (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon)

Paul Thone, La Mère de miséricorde, élévations sur la bonté médiatrice et secourable de Marie, Gerval, 1964, 110 p. (Aix-en-Provence)

Paul Toinet, Bertrand de Margerie, S’ouvrir à la miséricorde par le sacrement de pénitence, Paris, Fac-éditions, 1982, 226 p. (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon, Gap)

François Varone, Inouïes, les voies de la miséricorde : avec un long regard sur Israël, éssai sur Rm 9-11, Paris, Le Cerf, 1995, 177 p. (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon, Gap)

La toute nouvelle salle de lecture de la médiathèque Mgr Depéry de Gap vous présente des livres sur la miséricorde, sur des présentoirs spécialement installés à l’occasion du jubilé.

Luc-André Biarnais
Archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun


Enregistrer un commentaire