dimanche 28 février 2016

Le Père Landry Védrenne a donné une conférence sur les relations diplomatiques entre la Chine, Taïwan et le Saint-Siège

Le conférencier a dressé un tableau historique de la question depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Dans son exposé, il a pris le soin d'expliquer les conditions de naissance et d'existence de la République de Chine dont le gouvernement est aujourd'hui à Taïpei et celles de la République Populaire de Chine à Pékin. 

L'abbé Landry Védrenne a montré les efforts permanents du Saint-Siège pour normaliser les relations diplomatiques  avec la Chine populaire et les réactions de ce pays. Il a souligné que Pékin rappelle régulièrement au Vatican les deux pré-conditions pour cette normalisation à savoir : la rupture des relations diplomatiques entre le Vatican et Taïwan et la non-ingérence dans les affaires intérieures de la Chine, notamment la nomination des évêques.
 
Aujourd'hui, le Vatican est l'un des 25 pays représentés auprès du gouvernement se trouvant sur l'île de Taïwan et son seul allié européen, tous les autres  reconnaissant le gouvernement de la République populaire de chine, à Pékin. 

Les prochaines conférences de Saint-Arnoux :
- 17 mars 2016 : Chantal Desvignes-Mallet, conservatrice du patrimoine honoraire, A quoi sert l'art sacré ?
- 21 avril 2016 : Philippe Franceschetti, enseignant et animateur d'un groupe de recherche sur la Seconde Guerre mondiale dans les Hautes-Alpes, les catholiques durant la Seconde Guerre mondiale. France - Hautes-Alpes.
- 19 mai 2016 : Pierrre Langeron, La laïcité.
- 16 juin 2016 : Jean-Pierre Reybaud, historien local, Les cordeliers de Gap.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun
Enregistrer un commentaire